Navigation | La langue française est-elle finie ?

Pages

Categories

La langue française est-elle finie ?

À quoi bon apprendre le français ? Dans une nation célèbre pour pratiquer le monolinguisme comme notre Grande-Bretagne, la réponse est le plus souvent quelque chose qui a trait ce que l’on disait autrefois pour justifier l’introduction autoritaire d’huile de foie de morue dans la gorge des enfants?: parce que “c’est bon pour toi”. Il est temps de comprendre que dans bien des endroits du monde, attendre de vous que vous parliez le français est absolument “mauvais pour vous”. Si vous deviez sortir de vos études en étant incapable de compter, vous seriez, on le comprend, furieux. Dans le monde entier, il est pourtant possible de sortir de l’école en parlant couramment le français, mais en ne possédant aucune notion d’une compétence absolument nécessaire dans l’économie mondiale?: l’anglais. “Il est temps de comprendre que dans bien des endroits du monde, attendre de vous que vous parliez le français est absolument “mauvais pour vous”” Il y a un grand coupable à cet état des choses absurde?: le bloc de pays connu sous le nom de “la Francophonie”, qui se fait passer pour une pâle imitation du Commonwealth – s’il vous est possible de visualiser quelque chose d’aussi désuet. En fait, la comparaison est même injuste pour le Commonwealth, une organisation de bonne volonté, à profil bas et qui fait le bien avec discrétion. La Francophonie est un ton plus haut?: elle veut promouvoir une “solidarité active” (si quelqu’un sait ce que ça veut dire) entre ses États membres, basée sur “la langue française et ses valeurs humanistes”. Il n’y a rien de foncièrement mauvais à promouvoir l’enseignement du français et de ses “valeurs humanistes”. Et il n’y a rien de mal non plus à encourager la culture des dahlias. Mais nous pourrions regarder de travers une organisation qui certifie que cultiver des dahlias est un passeport pour le succès au XXIe?siècle. Dans beaucoup de pays où le français est le plus activement enseigné – on pense aussitôt à l’Afrique du nord – la langue locale est très différente du français. Apprendre une langue étrangère qui utilise un alphabet différent du vôtre n’est pas une mince affaire. Le problème n’est pas que le français est impossible à apprendre?: en Tunisie, en Algérie ou au Maroc, vous pouvez l’entendre parlé à la perfection. Non, le vrai problème avec le français, c’est que c’est une langue inutile. Bouchons-nous les oreilles pour ne plus entendre la classe moyenne britannique et la déférence dont elle fait preuve, tout en tortillant une mèche imaginaire, quand elle vante l’art du vivre à la campagne (hautement subventionné) en France, le TGV et la “merveilleuse gastronomie”. “Le problème n’est pas que le français est impossible à apprendre?: en Tunisie, en Algérie ou au Maroc, vous pouvez l’entendre parlé à la perfection. Non, le vrai problème avec le français, c’est que c’est une langue inutile” Personne ne niera que, historiquement, la France a apporté beaucoup à la civilisation. La culture européenne ne serait pas grand-chose sans Montaigne, Descartes, Debussy et Cézanne, sans parler du dictateur des dictateurs, Napoléon Bonaparte. Le problème est que tout ceci s’est passé il y a longtemps et que le nouveau monde est anglophone. Dans la bataille pluri-séculaire entre l’anglais et le français, il y a un vainqueur, et prétendre le contraire revient à assurer que Johnny Hallyday représente le futur de la pop music. Les Britanniques n’ont à vrai dire aucune raison de se vanter de cette victoire. Elle doit beaucoup à l’héritage d’un empire édifié voici des générations et à la domination des États-Unis sur le monde moderne. Mais le résultat de la partie est clair?: l’anglais est la langue de la science, de la technologie, du voyage, de l’entertainment et du sport. C’est la langue que vous devez maîtriser pour être un citoyen du monde. Ce que le gouvernement français décide de faire de son argent est son affaire. Pour la plupart d’entre nous, la seule question importante est de savoir si la promotion du français et des valeurs françaises obtient de bons résultats. À une époque, le sud-est de l’Afrique était allemand?: quand un pays, la Namibie, a pris son indépendance, elle a sagement adopté l’anglais comme langue officielle, pour l’excellente raison que l’anglais offrirait un futur à ses citoyens. “Le résultat de la partie est clair?: l’anglais est la langue de la science, de la technologie, du voyage, de l’entertainment et du sport. C’est la langue que vous devez maîtriser pour être un citoyen du monde” La vérité est que quand d’autres puissances impériales ont décroché leur drapeau autour du monde, la France n’a jamais vraiment décolonisé. La promotion du français et de ses valeurs supposées est juste un autre genre d’impérialisme. Il n’y a absolument rien de mal à étudier quelque langue que ce soit comme hobby, ou comme discipline pour l’entretien du cerveau. Mais ne prétendons pas que comprendre le sanskrit a une réelle valeur pratique. Si votre langue maternelle est l’anglais, surtout n’hésitez pas?: apprenez le chinois ou l’arabe ou l’espagnol. S’il le faut absolument, étudiez le français, parce que c’est une belle langue. Mais n’ayons aucune pitié pour ceux qui nous diraient qu’il est utile de l’apprendre comme moyen de communication.

Filed by ledisjoncteur at novembre 18th, 2016 under Uncategorized

Blogroll


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 20 articles | blog Gratuit | Abus?